La fiscalité Française sur la rénovation change au 1er janvier 2015.

Ce qu'il faut retenir :

  1. Une liste plus étendue de travaux donne droit à une réduction d'impôt.
  2. La réduction d'impôt est portée à 30% des matériaux installés
  3. La plafond de la déduction fiscale est de 16 000 € pour un couple (8 000 € pour 1 personne seule)
  4. Les travaux doivent être réalisés par la société qui fourni les matériaux
  5. La société doit être RGE (Reconnue Garant de l'Environnement).

 

Les travaux éligibles :

Matériaux d'isolation thermique des parois vitrées

 

  Fenêtres ou portes-fenêtres

Uw ≤ 1,3 W/m².K et Sw ≥ 0,3
ou
Uw ≤ 1,7 W/m².K et Sw ≥ 0,36

  Fenêtres de toiture

Uw ≤ 1,5 W/m².K et Sw ≤ 0,36

  Doubles fenêtres (seconde fenêtre sur la baie) avec un double vitrage renforcé

Uw ≤ 1,8 W/m².K et Sw ≥ 0,32

  Vitrages de remplacement à isolation renforcée (faible émissivité)

Ug ≤ 1,1 W/m².K

  Volets isolants caractérisés par une résistance thermique additionnelle apportée par l'ensemble volet-lame d'air ventilé.

R ≥ 0,22 m².K/W

  Porte d'entrée donnant sur l'extérieur

Ud ≤ 1,7 W/m².K

 

Le crédit d’impôt est cumulable :

  • avec l’éco-prêt à taux zéro si le montant des revenus de l’année n-2 du foyer fiscal n’excède pas 25 000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée, 35 000 € pour un couple soumis à imposition commune et 7 500 € supplémentaires par personne à charge.
  • avec les aides de l’Anah et des collectivités territoriales.

 

Pour plus d'information : Le site de l'ADEME